• Nombre d’années d’existence
  • Bilan comptable
  • Typologie du partenaire (opérateur, équipementier, intégrateur…)
  • Typologie de sa clientèle
  • Total de la prise de commandes sur un année (à comparer sur les années précédentes pour s’assurer d’une régularité)
  • Solution proposée (matériel, logiciel…et les « frais cachés »)
  • Le partenaire est-il membre du  RIPE ?
  • Le partenaire est-il déclaré à l’ARCEP ?
  • A-t-il des CGV ? Comment ont-elles été rédigées ?

Téléphoner dans le cloud : simple et modulable.

Les points à faire préciser lorsque l'on reçoit l'offre

  • Le serveur vocal est-il multi-niveaux ?
  • L’entreprise, l’utilisateur a-t-il possibilité de changer lui même certains paramétrages (exemple : message d’accueil)
  • Qu’appelle-t-ils « poste accueil » ?
  • Qu’est ce que « illimité » ?
  • Quelles sont les 100 destinations comprises par exemple ?
  • Il y a-t-il un GTR ? Le débit est-il symétrique ?
  • L’application mobile, s’il y en a une, est-elle gratuite ?
  • Il y a-t-il un module répondeur inclus ? Est-ce un répondeur enregistreur ? Il y a-t-il des alertes lorsqu’un message nous ait laissé ?
  • Combien il y a-t-il de communications simultanées d’incluses ?
  • Est ce que l’infogérance est incluse ? Est ce que la maintenance matériel et logiciel est incluse ?
  • Quid du multi-sites ? du multi-sociétés ? De l’évolution de l’offre si évolution du besoin ?