Sécurité : Attaques des systèmes téléphoniques

Communiquer en IP passe obligatoirement par une sécurisation des échanges

IP : pas sécurisé ?

Les attaques de systèmes de téléphonie sont-elles courantes ?

Le passage aux technologies IP sera, de toutes les façons, obligatoires d'ici peu car la fin du RTC a déjà commencé. Les lignes téléphoniques ayant recours au réseau cuivre et le réseau historique de France Télécom ne seront bientôt plus d'actualités. Et ceux même pour les plus réticents et pour ceux qui utilisent des outils comme le fax et les machines à affranchir. Il faudra s'adapter. Le passage à l'IP, c'est également l'occasion d'accéder à une solution de téléphonie qui offrent plus de fonctionnalités aux usagers. Musique d'attente personnalisable en fonction de la ligne appelée par exemple, conférence téléphonique, serveur vocal interactif ou encore couplage à la téléphonie...découvrez les nouvelles possibilités qui vous sont offertes en passant à l'IP. Enfin, les offres de téléphonie IP comme celle de Sipleo intègrent des forfaits de communication illimités vers les fixes et les portables en France. Un vrai gage de simplicité et d'économie qui vous permet de ne plus avoir de surprises sur vos factures télécoms.

Le passage à l'IP rend-il les attaques inévitables ?

On ne le répétera jamais assez, tout dispositif IP est connecté à la fois à votre réseau d’entreprise et à Internet. Caméra de surveillance, téléphone fixe...peuvent donc être de véritables brèches de sécurité et fragiliser la sécurité de votre système d'information. Cependant, ces attaquent mettent souvent en lumière le manque de connaissances et d'informations liées à la sécurité informatique dans les entreprises victimes ou encore la négligence des administrateurs des systèmes téléphoniques. Ainsi, on peut, par exemple, se retrouver avec des logiciels qui ne sont pas mis à jour, des entreprises qui n'ont pas de contrat de maintenance ou d'infogérance, des mots de passe des systèmes qui ne sont pas changés...Des signes de négligence qui peuvent vite coûter cher ! Bref, en matière de sécurité informatique, le volet sécurité n'est que rarement pris au sérieux. Le prix reste souvent le critère de choix. Une aubaine pour les pirates !